Smallville Site Web

Interview d'Allison Mack dans Séries Mag n°33

Alors que Smallville fait son grand retour sur M6 et que la sortie de la saison 3 en DVD est annoncée pour juillet, les fans français de la série ont pu se délecter de la présence d'Allison Mack au festival Jules Vernes à Paris. Rencontre avec la pétulante interprète de Chloé.

Tu t'attendais à une telle ovation de la part du public parisien ?
Non pas du tout. C'était une très belle surprise. Kristin [Kreuk] m'avait prévenue que les fans français aimaient beaucoup "Smallville", mais je ne m'attendais pas à tant d'enthousiasme à mon égard.
Dans la saison 4, as-tu eu peur que ton personnage pâtisse de l'arrivée de nouveaux personnages ?
Non, au contraire, je pense que la série avait besoin d'une bouffée d'air frais et c'est exactement ce qu'apportent les personnages de Loïs et Jason. J'étais aussi très excitée par l'arrivée de deux nouveaux acteurs. Nous travaillons tous ensemble depuis quatre ans et c'est agréable de voir arriver de nouvelles têtes, ça nous change ! Leur énergie et leur désir de se donner à fond nous ont tous incités à faire encore mieux que les années précédentes. De plus, je savais que mon personnage n'y perdrait pas au change, puisque Loïs et Chloé sont cousines. J'ai donc beaucoup de scènes avec Erica Durance cette saison.
Crois-tu que Chloé cessera un jour d'être amoureuse de Clark ?
Non, c'est le grand amour de sa vie. Elle l'aimera toujours même s'il n'est pas amoureuse d'elle. En fait, elle ne peut pas gagner face à Lana et Loïs. Vous avez vu à quel point Kristin et Erica sont belles ! [rires] Et bien que ce soit une expérience très traumatisante pour Chloé, je trouve ça intéressant parce que la force à se concentrer sur autre chose, comme sa carrière de journaliste par exemple. Cela la pousse aussi à être plus ambitieuse, et elle est bien décidée à sauver le monde au côté de Clark. Cette saison, vous verrez que Chloé devient plus que l'ami de Clark, elle va être sa partenaire et l'aider sur la voie qui va l'amener à devenir un super héros.
Le personnage de Chloé n'existe pas dans les bandes dessinées. Est-ce que tu n'as pas peur que les scénaristes puissent faire disparaître ton personnage ?
Si, tout le temps ! [rires] En particulier cette saison, je n'arrêtais pas de demander à Al [Gough] et Miles [Milar] : "Vous n'allez pas me tuer, n'est ce pas ? Vous n'allez pas me faire partir très loin ?". Je suis consciente que cela pourrait très bien arriver et la mort de Chloé serait un excellent ressort dramatique. En particulier, si elle était la cause de la haine qui finira par opposer Clark à Lex. Mais si ça doit se passer, j'espère que ce sera seulement dans le tout dernier épisode de la série. Et pour le moment, tout ce que je sais, c'est que mon personnage sera bien présent dans la saison 5.
Est ce que tu penses que Chloé aura un jour un petit ami régulier dans la série ?
Je l'espère et, pour changer, ce serait bien qu'il n'essaye pas de la tuer. [rires] Il faut dire que ça lui est arrivé souvent. Elle tombe toujours sur des psychopathes comme le personnage interprété par Adam Brody dans l'épisode Télékinésie. C'était amusant de tourner avec lui, car nous sommes amis depuis des années. En revanche, c'était vraiment bizarre de l'embrasser parce que nous nous connaissons depuis si longtemps. Mais c'est un type formidable et un excellent acteur.
Tu as commencé ta carrière d'actrice à l'âge de 4 ans. As tu l'impression que ta longue expérience du métier te donne un avantage sur les comédiennes de ton âge ?
Tout à fait. En premier lieu, je ne prends rien pour acquis et j'apprécie encore plus d'avoir la chance de jouer dans une série à succès comme Smallville. En second lieu, travailler si jeune m'a fait grandir plus vite que les autres. Je suis devenu adulte plus tôt et j'estime que c'est une bonne chose parce que cela m'a permis de ne pas prendre la grosse tête et de garder les pieds sur terre malgré la folie qui entoure ce métier. Je sais à quel point les choses peuvent changer du jour au lendemain et combien il faut travailler pour obtenir du succès. Alors j'en profite tant que possible, comme ce soir à Paris.

Facebook

Publicité

Nuage de tags