Smallville Site Web

Interview d'Allison Mack dans TéléStar

Entre Kristin Kreuk et vous, rien ne va plus dans la série. Mais vous êtes, dans la vie, les meilleures amies du monde...
J'ai toujours fait la part des choses entre le travail et le reste. Qu'on soit amies ou ennemies à l'écran, nous n'avons jamais confondu la fiction et la réalité.
Vous disiez avoir été intimidée par sa beauté et par celle de Tom Welling. Le physique, c'est si important pour vous ?
Non. Mais tous les deux sont exceptionnellement beaux !
Vous dites ça parce que vous avez été longtemps complexée par votre silhouette ?
Maintenant, je suis bien dans ma peau. C'est d'ailleurs le message que je veux faire passer : il faut s'accepter comme on est. Ma silhouette est peut-être plus ronde que d'autres, mais finalement c'est très bien comme ça.
Vous faites ce métier depuis l'âge de 6 ans. Une décision de vos parents, forcément ?
C'est ma mère qui m'a inscrite dans une agence. Après avoir fait quelques pubs, j'ai tourné dans des téléfilms. Je ne regrette rien, je mène une vie de rêve. Mais si un jour j'ai un enfant, j'attendrai qu'il ait 16-17 ans avant de l'encourager à faire ce métier.
Vivre à Vancouver, où se tourne la série, c'est dur ?
La première année fut difficile, loin de mon petit ami Peter, de ma famille. Mais j'étais si heureuse de jouer dans cette série que je n'ai jamais pensé à y renoncer. Aujourd'hui, Peter vit avec moi et nous sommes fiancés.

Facebook

Publicité

Nuage de tags