Smallville Site Web

Interview de John Schneider pour UGO

Il n'y a pas de sentiment meilleur que celui qu'on ressent quand on décroche le téléphone et qu'on entend "Salut, c'est John Schneider." Eh, c'est Bo Duke de"Shérif, fait-moi peur !" Mais bien sûr, M. Schneider n'a pas le désir de se reposer sur les lauriers de sa célébrité de beau gosse du sud. Il joue actuellement un homme extrêmement connu du Kansas, Jonathan Kent, le père de Clark Kent dans le hit de la série de WB, Smallville.

Quelle fut la dernière chose que vous avez tournée pour Smallville ?
La dernière chose que j'ai tourné était une discussion père/fils avec le jeune Clark sur le fait que maintenant qu'il est en dernière année de lycée, il va sûrement devoir prendre beaucoup plus de décisions, mais s'il veut être vu comme un adulte dans sa famille, alors il devra commencer par agir comme tel. Cela concerne sa fuite et les choses qu'il a fait sans rien dire. J'adore la manière dont ils écrivent Jonathan [Kent] parce qu'il dit que les adultes de sa famille réfléchissent sur les choses avant de s'enfuir et de les faire, ce qui est un point très important je trouve. Nous en venons ensuite au football. Pour une série de super héros, c'est un élément parent/enfant incroyablement bien fondé.
Beaucoup de gens, à travers les âges, ont dit que Superman était une forme de Christ. Donc votre personnage a la responsabilité d'élever la personne qui va faire le plus de bonnes choses dans le monde.
Exactement, c'est un honneur pour moi. Depuis que nous savons comment Clark Kent va se révéler, ses parents ont la responsabilité de l'élever pour qu'il le fasse. Il est supposé avoir de très bons parents. Donc plutôt qu'avoir une mère et un père étant les idiots de la maison comme ils le sont dans la plupart des séries TV, nous sommes à peu près le contraire. En fait je pense que c'est une aide pour les gens qui regarde la série dans l'élevage de leurs propres enfants, parce qu'ils voient à quel point l'entrée des parents de Clark dans sa vie est importante.
Est-ce difficile de mettre les responsabilités dans le personnage de Jonathan Kent pour que le public le voit ?
J'ai quatre enfants, donc ce n'est pas très difficile. Il y a une autorité qui m'a été apporté par les gens avec qui je travaille. Non pas que mes parents n'avaient pas d'autorité, mais quand je suis passé la première fois à la télé dans "Shérif, fait-moi peur !", j'avais Jimmy Best [Sherif Rosco P.Coltrane], Denver Pyle [Oncle Jess Duke] et plein d'autres messieurs plus vieux qui ne fuiraient pas vers la sortie. Donc on peut dire que j'ai été élevé dans ce milieu, et je pense que c'est ce que j'apporte naturellement à Jonathan Kent.
Est-ce que Jonathan Kent pourrait être Bo Duke adulte ?
Je ne pense pas. Je pense que Bo Duke n'aurait jamais perdu sa nature de "tire d'abord et réfléchit après". Je pense que Jonathan Kent est plus comme Luke Duke adulte. Je ne pense pas que Bo a vécu jusque là.
Pas avec toutes ces péripéties.
En effet. Bo a probablement eu une bagarre quelque part avec la mauvaise personne et s'est fait prendre dans une ruelle mais a adoré toutes les satanées minutes de tout ça.
Comment les créateurs de Smallville Alfred [Gough] et Miles [Millar] travaillent dessus ?
C'est tellement génial. Si je ne les appréciais pas assez en lisant les scripts de Smallville, je les ai adoré quand j'ai vu Spider-Man 2. Je pensais que ce film avait tout en lui. Je ne l'ai pas vu avec eux, mais j'ai envoyé un e-mail à Al avec mon Blackberry [ndt : Marque de PC Pocket] quand je le regardais. Je respecte beaucoup leur travail.
Avez-vous toujours été un fan de bandes dessinées ?
J'étais fan de cartes de baseball, mais j'ai eu mes bandes dessinées dans les années 60. J'étais un grand fan de "Capitaine America", et un fan de la série télé "Superman". Jimmy Olsen et compagnie étaient un "point d'arrêt sur mon écran de trois chaînes".
Quand j'étais plus jeune, j'étais un grand fan du film "The Farm" que vous avez fait avec Wil Wheaton.
Wow, vous êtes la première personne à me parler de ce film !
Ça m'a complètement retourné.
C'était la première affaire que David Keith a réalisée, et je pensais qu'il avait fait du bon boulot.
La phrase que vous criez à la fin, "Ne bois pas l'eau!" m'a fait sauter au plafond.
L'eau, l'eau ! Ensuite, j'ai jeté la télévision par la fenêtre. H.P. Lovecraft a écrit cet fin original pour ça. J'apprécie David, et il m'en doit toujours une.
J'ai lu que vous vouliez produire un scénario que vous avez écrit et appelé "What's Your Hurry ?"
Oui, "What's Your Hurry?" serait pour Drew Carey. Ce n'est pas quelque chose que je ne pourrais pas faire, mais je ne pense pas que les gens pourraient m'y voir. C'est beaucoup plus le type de film d'Albert Brooks. Mon principal but ces jours-ci, est d'obtenir une autre série diffusée sur ma compagnie de production pour créer une certaine crédibilité pour le moment où Smallville partira, ce qui se passera dans, je pense, trois ou quatre ans.
Comment vous et Drew Carey vous êtes-vous rencontrés ?
Et bien, nous sommes tous les deux sur la "WB Network", mais il ne le sait probablement pas. C'est la meilleure chose pour lui. Je le lui ferait venir à l'esprit, et il n'y a pas de raison pour eux de dire non à la notion de lui et moi travailler ensemble.
J'ai lu que vous avez conduit une "General Lee" pour une oeuvre de charité.
Je conduis ma "General Lee" pour les oeuvres de charité tout le temps. C'est un bon article d'enchère en live, que de sauter dans la "General Lee" et d'aller chercher un café sur une route en zigzag à travers les montagnes avec John Schneider. Ça rapporte partout entre 1500$ et 5000$ la ballade. C'est tellement marrant. Qu'est-ce que je ne payerais pas pour une ballade dans une "Trans Am" noire avec Burt Reynolds.
Ou une ballade dans une Mustang verte avec Steve McQueen. Qu'avez-vous pensé du film "Starsky & Hutch" ?
J'ai pensé qu'il était bien, mais je n'ai pas vraiment compris pourquoi ils en ont fait une comédie. Je ne pense pas que c'était "Starsky & Hutch". J'ai rit comme je n'avais pas rit depuis longtemps. Je pense que c'était un bon film, mais je ne pense pas qu'il ait rendu service au film de base, même si David [Soul] et Paul [Michael Glaser] jouaient dedans. C'était de loin bien meilleur que ce qu'ils avaient fait avec ce minuscule médaillon qu'ils avaient donné à Lou Ferrigno dans le film "Hulk". C'était une insulte.
Est-ce que cela vous a excité en ce qui concerne ce qu'ils allaient faire avec le film "Shérif, fait-moi peur !" ?
Trois ans ont passé depuis que j'ai commencé à répondre aux questions sur le film "Shérif, fait-moi peur !", qui est toujours en suspens. Je viens juste de lire le dernier brouillon; c'est bien, et ça rappelle vraiment la série. Ca me dit que les gens qui y sont impliqués sont des fans de la série et veulent faire ce qu'ils se rappellent de la série, et pas en faire un nouveau remix comique pour 2005.
Que pensez-vous de Jessica Simpson dans le rôle de Daisy Duke ?
Elle est marrante, mais on ne parle pas de ça. Je pense que Daisy a toujours besoin d'être trouvée. Si je faisais le film, je ferais une recherche globale pour Daisy Duke et traiterais ce personnage comme Scarlett O'Hara. Il n'y avait aucune femme plus belle que Catherine Bach, et elle ne semblait pas le réaliser, ce qui la rendait encore plus belle.
Tom Welling va-t-il jouer Superman dans le prochain film ?
[rires] Je ne sais pas. Je ne pense pas qu'il aura le temps. Ca serait une erreur pour Tom parce que c'est trop similaire à ce qu'il est entrain de faire. Il est déjà extrêmement connu en tant que Clark Kent, mais il ne l'est pas en tant que Superman. Je pense que ça ne serait pas un service pour lui parce que ça l'enfoncerait dans une icône déjà existante, et ça causerait la fin de Smallville. Ca vous montrerait la fin d'où nous sommes, et si ça ne concorde pas, ça serait un désastre. Je ne pense pas que Jim Caviezel devrait faire ça, au contraire. Je pense qu'il est à l'unanimité le meilleur jeune acteur que nous avons, et je l'ai pensé quand j'ai vu Frequency. Pour moi, Jim peut rendre tous les personnages réels, et il ne devrait pas faire un personnage de bande dessinée.
Quel super pouvoir auriez-vous voulu avoir ?
J'aurai voulu être capable de voler.

Facebook

Publicité

Nuage de tags